Trois mille Palestiniens ont quitté Gaza via Rafah en quatre jours

AA/ Gaza / Alaa Atallah

Plus de trois mille Palestiniens ont quitté la Bande de Gaza par le passage de Rafah, reliant l’enclave palestinienne à l’Egypte, lors de d’une ouverture exceptionnelle de quatre jours.

L’Instance des Points de passage et des frontières, relevant du ministère de l’Intérieur dans la Bande de Gaza, [supervisé par Hamas], a indiqué lundi, dans un communiqué dont Anadolu a eu copie, que 3142 voyageurs, dont des malades, des étudiants, des détenteurs de permis de séjour et de passeports étrangers, ont quitté la Bande de Gaza, lors des quatre derniers jours, via le passage terrestre de Rafah.

La même source a souligné que 894 Palestiniens, qui étaient bloqués à l’extérieur, ont fait le chemin inverse en revenant à Gaza par Rafah.

L’instance des Points de passage a, en outre, indiqué, que les autorités égyptiennes ont interdit à 141 personnes de voyager et de quitter Gaza à travers leur territoire.

Les autorités égyptiennes ont refermé, lundi à l’aube, le passage de Rafah,  après l’avoir ouvert exceptionnellement, mercredi dernier pour quatre jours, dans les deux sens.

L’instance palestinienne des Passages a déclaré que «des dizaines de milliers de cas humanitaires attendent sa réouverture», soulignant que «plus de 30 mille personnes dont au moins 4 mille malades attendent de passer de l’autre côté de la frontière»

Les autorités égyptiennes ont fermé quasi-totalement le passage depuis juillet 2013 pour des raisons «sécuritaires».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *