Attentat d’Istanbul : Drapeau turc en berne à Schaerbeek

La Manchette/Cafer Yildirimer

Geste de solidarité de la commune de Schaerbeek qui a accroché le drapeau turc suite à l’attentat de mardi soir qui a frappé, mardi soir, l’aéroport Ataturk, faisant 41 morts et plusieurs dizaines de blessés.

Le drapeau est mis en berne afin de rendre hommages aux victimes de l’attentat.

Bernard Clerfayt, bourgmestre de Schaerbeek, a exprimé sa solidarité à l’égard du peuple turc et a annoncé que le drapeau restera en berne pendant trois jours.

Sait Kose, échevin chargé de l’enfance, de la jeunesse et des sports, présent lorsque le drapeau a été hissé à mi-hauteur de sa hampe en signe de commémoration, a exprimé sa consternation et son colère qui ont frappé son pays natal.

« Il y a peu, nous avons été attristé avec les attentats qui avaient frappé Bruxelles. Et maintenant, Istanbul. Je suis profondément attristé par ces événements. Malheureusement, ces derniers temps, le terrorisme fait beaucoup de ravage un peu partout dans le monde. Cela ne doit plus continuer ainsi. Il faut faire quelque chose » a-t-il déclaré à la presse turcophone.

Le conseil communal a observé une minute silence en signe d’hommage aux victimes.

Un geste fort de la commune qui n’est pas prêt d’être oublié par la communauté Turque de Belgique.

Par ailleurs, le Palais Royale a également hissé le drapeau turc.

Le siège de ING Belgique qui se trouve en plein centre de Bruxelles a affiché le drapeau turc sur son écran Led de 2 000 mètres carrés installé sur sa façade.

Aussi dans les communes tels que Saint-Josse et Schaerbeek, qui abritent la communauté turque, de nombreux drapeaux turcs ont été accrochés aux fenêtres et balcons des immeubles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *