Turquie : « Les allégations de torture sont totalement infondées »

AA – Ankara – Tuncay Çakmak

Le ministre turc de la Justice, Bekir Bozdag, a déclaré que les affirmations de torture et de mauvais traitement sont totalement fausses et infondées.

Le ministre Bozdag a réagi sur son comte Twitter aux déclarations d’Amnesty International du 24 juillet, affirmant des cas de tortures contre les putschistes impliqués dans la tentative de coup d’Etat raté du 15 juillet dernier.

«Ces affirmations d’Amnesty International font partie des allégations et propagande de l’organisation terroriste FETO. Amnesty International accuse injustement la Turquie en se basant sur des affirmations fausses et infondées de FETO», a-t-il écrit.

«Ces allégations de torture et de mauvais traitement font partie du plan de désinformation et de manipulation de l’opinion par les terroristes de FETO. Aucune personne placée en garde à vue après le coup d’Etat n’a été torturée ou mal traitée pendant ou après son interpellation», a-t-il encore affirmé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *