Erdogan : « L’organisation terroriste FETO a tenté d’affecter les relations turco-russes »

Le président de la République turque Recep Tayyip Erdogan a fait savoir qu’ils avaient constaté que l’organisation terroriste guléniste/structure d’Etat parallèle (FETO/PDY), avait souhaité détériorer les relations turco-russes.

Le président Erdogan a qualifié l’abat de l’avion russe le 24 novembre, ‘d’incident malencontreux’.

« Cet incident s’est effondré sur nos relations comme une ombre noire » a-t-il dit.

Le chef d’Etat turc Erdogan qui a réalisé une visite en Russie, s’est entretenu avec son homologue russe Vladimir Poutine.

Les deux leaders ont participé à la réunion d’affaires turco-russe.

Faisant ici des déclarations, le président turc Erdogan a souligné qu’ils étaient déterminés à utiliser le potentiel entre les deux pays au profit de la région.

Affirmant qu’ils avaient pour objectif de hausser le volume commercial entre les deux pays à 100 milliards de dollars, Erdogan a indiqué que les projets actuels tels que Turkish Stream et la centrale nucléaire Akkuyu allaient entrés en activités dans les plus brefs délais. Il a appelé les hommes d’affaires russes en réaliser de nouveaux investissements en Turquie.

Précisant qu’un fonds d’investissement commun allait être fondé, M. Erdogan que la coopération allait s’élargir de manière à englober l’industrie de défense.

De son côté, le président russe Vladimir Poutine a déclaré qu’ils souhaitaient que leurs relations économique et commerciales avec la Turquie, retournent à l’état d’avant la crise de l’abat d’un avion russe et qu’elles se développent davantage.

Soulignant que la Russie est le pays le plus fiable en matière d’acheminement de gaz, Poutine a indiqué qu’ils souhaitaient hausser la coopération dans le secteur de la construction.

Le leader russe a fait savoir qu’ils allaient amorcer les travaux pour le retour au régime sans visa. TRT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *