L’ONU salue la déclaration de Moscou sur la trêve humanitaire à Alep

Les Nations Unies ont salué, jeudi, la déclaration de Moscou qui annonce être prêt à appuyer la proposition de l’envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, pour l’instauration d’une trêve humanitaire de 48 heures par semaine à Alep.

Le porte-parole du secrétaire général de l’ONU, Farhan Haq, a salué la déclaration de Moscou, indiquant que l’ONU «attend de connaître davantage de détails sur la mise en œuvre de cette trêve».

Et d’ajouter : «les bus et les employés de l’ONU sont prêts. Ils attendent que toutes les parties [concernées] acceptent la proposition [de de Mistura] pour commencer à distribuer les aides humanitaires aux personnes assiégées à Alep».

Selon l’agence de presse Sputnik, le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, a déclaré, jeudi, que son département soutient la proposition de de Mistura.

Il a ajouté que l’heure et la date du début de la trêve seront fixées quand l’ONU indiquera le moment auquel les convois humanitaires seront prêts à partir et après s’être assuré, «avec ses partenaires américains», que la route est bien sécurisée. AA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *