« reSTICler cherche encombrants pour seconde vie »

Avec son partenaire privilégié, le STIC – Service de Travaux d’Intérêt Collectif – de la Mission locale, le Collège de Saint-Josse entend poursuivre ses initiatives en matière de réinsertion professionnelle et de développement durable.

C’est dans le cadre du Contrat de Quartier durable « Axe Louvain » que le nouveau service « reSTICler » est mis en œuvre afin de récolter, réparer, recycler, puis revendre à moindre prix des biens dont on n’avait plus usage tout en réduisant par ailleurs les dépôts clandestins d’encombrants dans nos rues.

Sur simple appel, l’équipe réactive de reSTICler vient à domicile gratuitement vous débarrasser de vos meubles, électroménagers, décoration et certains appareils électroniques y compris aux étages des immeubles. Cette collecte est dans un premier temps destinée aux habitants du périmètre de ce contrat de quartier.

Une fois triés et réparés dans l’atelier, les objets dotés d’une seconde vie seront dorénavant revendus à moindre prix dans la toute nouvelle boutique inaugurée à ce jour, permettant ainsi aux personnes à faible pouvoir d’achat d’avoir accès à ces équipements de base. « reSTICler » collabore en première ligne avec le CPAS afin de garantir l’accès prioritaire à ce public.

Acteur de développement durable, cette initiative d’économie sociale permet également la création d’emploi de proximité pour les personnes éloignées du marché du travail. 5 travailleurs temps plein sont désormais actifs.

Le budget consacré au projet s’élève à 340.000 € sur une période, en cours, de 3 ans.

Le premier bilan de « reSTICler » dépasse largement nos prévisions Sur 315 objets récoltés dans une période d’environ un an et sans publicité développée, près des 2/3 sont dorénavant prêts à la revente dans la nouvelle boutique. Le reste est démantelé pour récolter au maximum les matières recyclables ou pour revendre en pièces détachées.

“Ce projet phare en matière de développement durable permet à la fois de donner à certains encombrants une nouvelle vie pour les ménages à faibles revenus et de créer des emplois de proximité »  se réjouit le Bourgmestre Emir Kir .

One thought on “« reSTICler cherche encombrants pour seconde vie »

  • août 17, 2018 at 15 h 32 min
    Permalink

    bonjour j’ai deux fauteuil clic adonner en bon etat…une etagere en bois….

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *