Tout Sur Afrin, Opération « Rameau d’olivier »

Akar: toutes les précautions à Afrin pour ne pas causer des dommages aux civils

 Le chef de l’État-major turc, le général Akar a affirmé que l’opération vise à établir la stabilité dans la région et aux frontières turques, en luttant uniquement contre les organisations terroristes

Akar: toutes les précautions à Afrin pour ne pas causer des dommages aux civils

« La Turquie a lancé samedi à 17h00 (heure locale) l’opération Rameau d’Olivier afin de protéger ses frontières, de garantir la stabilité, d’éliminer les terroristes du PKK/KCK/PYD-YPG et Daech dans la région d’Afrin et de libérer ainsi la population locale de l’oppression dont elle est victime. » ( Turkish Armed Forces / Handout – Anadolu Ajansı )

AA – Ankara – Nur Gülsoy

L’Armée turque prend toutes les précautions à Afrin pour ne pas causer des dommages aux civils, a déclaré le Commandant de l’État-major turc, le général Hulusi Akar.

Le chef de l’État-major s’est exprimé au centre de Commandement de l’opération Rameau d’Olivier, à Ankara, que l’Armée turque a lancée samedi dans la ville syrienne d’Afrin (Nord).

Akar a précisé que l’opération visait à établir la stabilité dans la région et aux frontières turques, en luttant contre les éléments des organisations terroristes PKK/KCK/YPG-PYD et Daech, et à libérer les habitants de la région de l’oppression de ces organisations.

«Lors de l’opération Rameau d’Olivier, seuls les abris, refuges, bâtiments, armes et véhicules des terroristes seront ciblés, a affirmé le général Akar. Toutes les précautions seront prises pour éviter de causer des dommages aux civils et aux personnes innocentes».

Le général a ajouté que la Turquie a lancé l’opération en recourant à ses droits émanant du droit international, aux résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies (ONU) concernant la lutte antiterroriste, et à l’article 51 de la Charte de l’ONU sur le droit de légitime défense.

L’opération respectera l’intégrité territoriale de la Syrie, a noté Akar.

En saluant les vétérans et les militaires turcs tombés en martyrs dans le passé, Akar a exprimé sa confiance envers les membres des Forces armées turques, les encourageant et leur souhaitant la réussite.

L’Armée turque pilonne des positions du PYD/PKK à Afrin

L’armée turque a mené 10 tirs d’artilleries, au moins, à la demi-journée, sur des positions de l’organisation terroriste à Afrin

L'Armée turque pilonne des positions du PYD/PKK à Afrin

( Ensar Özdemir – Anadolu Ajansı )

AA – Kilis (Turquie) – Ayvaz Colakoglu

Des positions de l’organisation terroriste PYD/PKK à Afrin en Syrie ont été pilonnées, samedi, par l’artillerie turque.

Selon les informations obtenues par Anadolu (AA), l’armée turque a mené 10 tirs d’artilleries au moins, à la mi-journée, contre des positions de l’organisation terroriste PYD/PKK à Afrin

Les explosions provoquées ont résonné dans des villages turcs à proximité de la frontière syrienne.

Opération Rameau d’olivier: Le régime syrien permet au PYD/PKK de transférer de l’aide à Afrin

– Plusieurs terroristes avancent vers la ville à bord de véhicules chargés de munitions

Opération Rameau d'olivier: Le régime syrien permet au PYD/PKK de transférer de l'aide à Afrin

AA – Alep-/Idleb – Nur Gülsoy

Le régime syrien de Bachar al-Assad a permis à l’organisation terroriste PYD/PKK de transférer de l’aide à Afrin.

Selon des sources sûres au centre d’Alep, que l’Agence Anadolu a contactées, le régime permet un passage terrestre à l’organisation terroriste pour qu’elle achemine de l’aide à Afrin.

Autorisée par le régime, l’organisation terroriste a commencé à utiliser la route Nubul Zahra qui lie le centre d’Alep à Afrin, ont affirmé les mêmes sources.

Plusieurs éléments du PYD/PKK avancent vers Afrin, à bord de véhicules chargés de munitions.

La Turquie a lancé samedi l’opération militaire Rameau d’Olivier dans la région d’Afrin, dans le nord-ouest de la Syrie, pour éliminer les organisations terroristes PKK/KCK/PYD-YPG et Daech, et pour sauver les civils de l’oppression et de la cruauté des terroristes dans cette région.

Le Commandement de l’État-major a précisé que la Turquie recourt à ses droits émanant du droit international, aux résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies (ONU) concernant la lutte antiterroriste, et à l’article 51 de la Charte de l’ONU sur le droit de légitime défense.

Le communiqué du Commandement notait bien que l’opération vise uniquement les terroristes et que les mesures nécessaires ont été prises pour éviter de causer des dommages aux civils et aux personnes innocentes.

L’Armée turque a annoncé qu’elle a éliminé 108 sur 113 cibles du PYD/PKK repérées dans sept zones à Afrin.

En juillet 2012, le régime syrien avait laissé Afrin au PYD/PKK sans combattre.

L’organisation terroriste PYD/PKK compte sur sa présence à Afrin pour pouvoir avancer vers la Méditerranée, à travers le nord-ouest de la Syrie.

Le PYD/PKK occupe 65% de la frontière turco-syrienne.

Rameau d’olivier: L’armée turque progresse dans des zones contrôlées par le PYD à Afrin

– Les progrès dans la région se fait avec les forces de l’Armée syrienne libre (ASL)

Rameau d’olivier: L'armée turque progresse dans des zones contrôlées par le PYD à Afrin

AA/ Afrin (Syrie) – Ankara/ Correspondants

Des forces terrestres de l’armée turque ont accédé à des régions contrôlées par l’organisation terroriste du PYD/PKK dans la ville syrienne d’Afrin (Sud-ouest) et ont également progressé dans la région accompagnées des forces de l’Armée syrienne libre (ASL).

Le correspondant d’Anadolu dans la région a rapporté, dimanche, que des blindés relevant des forces armées turques, des forces spéciales ainsi que des éléments d’infanterie progressent à Afrin, et qu’ils ont pénétré à environ 5 km dans la région, sans signaler d’affrontements sérieux lors de l’avancée.

Plutôt dans la journée, le commandement de l’Etat-major turc a déclaré dans un communiqué, que l’armée avait pilonné jusqu’à présent, 153 cibles militaires relevant des organisations terroristes du PYD/PKK et de Daech, dans le cadre de l’opération « Rameau d’olivier ».

Le commandement de l’armée turque a également indiqué que l’opération « Rameau d’olivier » se poursuit conformément au plan tracé, et que le bombardement vise exclusivement, des caches, des repaires, des entrepôts de munitions ainsi que d’autres positions militaires relevant des organisations terroristes précitées.

Par ailleurs, le chef d’Etat-major a annoncé, dans un communiqué, rendu public samedi, que « l’opération « Rameau d’Olivier », vise à protéger les frontières de la Turquie, à garantir la stabilité, à éradiquer les terroristes du PYD/PKK, du YPG et de Daech dans la région d’Afrin et à libérer ainsi la population locale de l’oppression dont elle est victime ».

Le Commandement de l’état-major a également précisé que la Turquie recourt à ses droits émanant du droit international, des résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies (ONU) concernant la lutte antiterroriste, et conformément à l’article 51 de la Charte de l’ONU relatif au droit de légitime défense.

Le communiqué notait bien que l’opération vise uniquement les terroristes et que des mesures ont été prises pour épargner les civils et les personnes innocentes.

« Rameau d’olivier »: Le MAE turc informe 6 pays de la région du déroulement de l’opération

– Le ministère des Affaires Etrangères va appeler les ambassadeurs de la Jordanie, de l’Irak, du Qatar, de Koweit, et de l’Arabie Saoudite afin de les briefer sur l’Opération Rameau d’Olivier

"Rameau d'olivier": Le MAE turc informe 6 pays de la région du déroulement de l'opération

ANKARA – AA

Les ambassadeurs de la Jordanie, de l’Irak, du Qatar, de Koweit, et de l’Arabie Saoudite seront invités au ministère afin de les briefer sur l’Opération Rameau d’Olivier.

Le sous-secrétaire de ministère, l’ambassadeur Sedat Önal, va informer sur l’Opération Rameau d’Olivier les ambassadeurs de la Jordanie, de l’Irak, du Qatar, de Koweit, et de l’Arabie Saoudite qui seront appelés au ministère.

Le ministère des Affaires étrangères avait appelé également au ministère afin de les briefer, les chefs de mission de l’Iran ainsi que des pays membres permanents du Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations Unies, à savoir, Les Etats-Unis, La Russie, La Grande Bretagne, la France et la Chine.

Armée turque : 153 positions militaires du PYD et de Daech bombardés

– Dans le cadre de l’opération « Rameau d’olivier ».

Armée turque : 153 positions militaires du PYD et de Daech bombardés

AA / Ankara / Sarp Ozer

Le commandement de l’état-major de l’armée turque a annoncé, dimanche, que 153 positions militaires des organisations terroristes du PYD/PKK et de Daech dans le cadre de l’opération «Rameau d’olivier».

Dans un communiqué rendu public, dimanche, l’état-major de l’armée a indiqué que l’opération « Rameau d’olivier » se poursuit comme cela avait été planifié.

« Le bombardement a visé des caches, un entrepôt de munitions, des parkings ainsi que d’autres positions militaires relevant des organisations terroristes précitées », lit-on dans le communiqué.

L’opération « Rameau d’olivier », lancée samedi, « s’inscrit dans le cadre de la garantie de la sécurité et de la stabilité dans la zone frontalière et dans la zone de Afrin, et pour débarrasser les habitants de la zone, frères et amis, des résidus des organisations terroristes et de ce qu’elles pratiquement comme oppression et injustice».

Le commandement de l’état-major de l’armée turque avait annoncé le lancement hier samedi l’opération « Rameau d’olivier » en vue de «rétablir la sécurité et la stabilité aux frontières de la Turquie et pour l’éradication des terroristes (PKK/PYD/YPG) et de Daech dans la ville de Afrin et en débarrasser les habitants de l’oppression des terroristes ».

« l’opération se déroule dans le cadre des droits de la Turquie émanant du droit international et des résolutions du Conseil de sécurité afférentes à la lutte antiterroriste et au droit à la légitime défense tel que mentionné dans l’article 51 de la convention des Nations unies tout en veillant à respecter l’intégrité du territoire syrien », insiste le communiqué.

Toutes les mesures nécessaires seront prises pour épargner les civils contre tout danger, conclut le communiqué.

Lancement de l’opération militaire terrestre à Afrin (Commandement de l’armée turque)

La campagne militaire vise les terroristes de PYD/PKK dans le cadre de l’opération « Rameau d’olivier »

Lancement de l’opération militaire terrestre à Afrin (Commandement de l’armée turque)

AA/ Ankara/ Sarp Ozer

Le commandement de l’état-major de l’armée turque a annoncé dimanche, le lancement de l’opération militaire terrestre contre les terroristes de l’organisation PYD/PKK à Afrin dans la province syrienne d’Alep, dans le cadre de l’opération « Rameau d’olivier ».

Le commandement de l’armée turque a également indiqué dans un communiqué, que l’opération « Rameau d’olivier », lancée samedi, se poursuit conformément au plan tracé.

Le communiqué a précisé que l’opération « Rameau d’olivier » vise uniquement les terroristes, leurs caches, leurs repaires, leurs positions, leurs armes, leurs véhicules et munitions, et que des mesures ont été prises pour éviter de porter atteinte aux aux civils et aux personnes innocentes.

Par ailleurs, le commandement d’état-major turc a annoncé, dans un communiqué, rendu public samedi, que « l’opération « Rameau d’Olivier », vise à protéger les frontières de la Turquie, à garantir sa stabilité, à éradiquer les terroristes du PYD/PKK, du YPG et de Daech dans la région d’Afrin et à libérer ainsi la population locale de l’oppression dont elle est victime ».

Le Commandement de l’état-major a également précisé que la Turquie recourt à ses droits émanant du droit international, aux résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies (ONU) concernant la lutte antiterroriste, et à l’article 51 de la Charte de l’ONU sur le droit de légitime défense.

Le communiqué notait bien que des mesures ont été prises pour éviter de causer des dommages aux civils et aux personnes innocentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *