FC Schaerbeek : le président Mahir Demiral souffle la première bougie du “Respect Cup”

Mahir Demiral, président du nouveau club FC Schaerbeek, a organisé son premier tournoi « Respect Cup ».

Comme indiqué dans l’intitulé, on fait référence sans ambigüité au « Fair Play » sur les terrains verts. Le FCS, voisin du Crossing Schaerbeek, affiche son nouveau logo tout frais designé.

« En tant que président du club FCS, nous avons exécuté un changement radical par rapport à présidence précédente. En effet, cela fait donc quasi un semestre que je suis en fonction à tête du club. Par ailleurs, c’est dans un souci de renouveau que mon staff et moi avons pris la décision d’organiser ce tournoi afin de clôturer la saison 2017-2018 à cheval sur deux gestions présidentielles différentes » commence par expliciter le président Mahir Demiral.

« Je suis un homme issu du monde de la balle en cuir. Et le club, je le connais sur le bout des doits pour y avoir été le coach pas mal de temps. Mon désir à travers cet exercice est évidemment, d’une part, de laisser place au football à travers des matchs amicaux mais surtout de mettre l’accent sur du bon football. Et la seule façon de le faire est de respecter son adversaire, de faire preuve d’un maximum de « Fair Play ». répond Demiral à la question d’en savoir plus sur l’activité.

Le stade schaerbeekois a donc été le théâtre d’une véritable « mini coupe d’Europe » et les projecteurs se sont tournés sur des joueurs de haute qualité. Un soleil éclatant en guise d’arbitre du temps a été le curseur de la bonne réussite du tournoi.

« 12 équipes vont s’affronter afin de gagner la coupe du « Respect ». Le leitmotiv de cette journée est véritablement tablé sur l’entraide et l’amitié entre des équipes qui s’affrontent dans des circonstances de championnat. Ici, nous sommes dans une relation amicale entre sportifs passionnés par le même sport. Que le meilleur gagné ! » déclare Sefa Ozkan, le directeur administratif du FCS.

Beaucoup de monde était présent afin de partager ce moment. L’échevin des Sports de Schaerbeek, Sait Kose, habitué du stade, rapporte que « en tant qu’autorité politique, il est de notoriété publique que le tout ce qui se fait dans le « respect » est toujours meilleur à consommer. Comme j’ai coutume de dire, consommer le foot et a plus forte raison du sport de manière générale avec de la tolérance et surtout de la considération à l’adversaire est la meilleure façon de garder un esprit sain dans un corps sain ! »

« Je cautionne donc cette activité et invite tout le monde à faire du sport de cette manière. » conclut Sait Kose.

Du monde politique, on a pu aussi apercevoir, les députés bruxellois Sevket Temiz et Hasan Koyuncu. Les conseillers communaux de la Cité des Anes, Abobakre Bouhjar et Ibrahim Donmez sont aussi friands du foot schaerbeekois.

Le grand vainqueur du tournoi est le « TrabzonSpor » qui a offert un match de haute qualité face au « KV Woluwé-Zaventem. »

Le « Royale Cercle Sportif Brainois » et « Royale Union Saint-Gilloise » se sont partagés les marches restantes du podium.

Les jeunes d’origine turque du « TrabzonSpor Bruxellois » ont fêté leur victoire avec leur manager Adnan Demir mais toujours dans le respect de leurs adversaires avec lesquels ils ont partagé des échanges de vues jusqu’à la fin.

Erkan Ozdemir / La Manchette

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *