Sécurité routière : Saint-Josse prévient pendant que Schaerbeek punit !

La sécurité routière est une priorité pour la police locale (Saint-Josse, Schaerbeek et Evere) et la commune de Saint-Josse. Une voiture qui roule trop vite ou qui est stationnée sur un passage pour piéton, un vélo qui traverse à vive allure alors que le feu est rouge, un scooter qui zigzague entre les voitures stationnées en double file et manque de se faire renverser par une voiture venue d’en face ou encore un papa qui doit marcher sur la rue avec son enfant car un véhicule se trouve sur le trottoir.

Voici des situations contre lesquelles les policiers de la zone Bruxelles Nord et les autorités communales luttent chaque jour pour améliorer votre sécurité sur les routes et aux abords de celles-ci.

Tous ensemble pour améliorer la sécurité routière chaque jour !

La sécurité routière peut aussi être améliorée chaque jour par chacun et chacune. C’est pourquoi, la police met en place, en plus de ses actions de répression, des campagnes de prévention. A la rentrée scolaire, par exemple, les policiers sont présents en nombre afin d’informer et de sensibiliser les parents à la sécurité routière aux abords de l’école. En effet, trop souvent, pressés par le temps, les parents traversent sur un passage pour piétons alors que le feu est rouge. Les quelques secondes gagnées valent-elles la peine de mettre la vie en danger de l’enfant qui les accompagne ? De plus, en stationnant en double file ou sur une piste cyclable pour déposer un enfant à l’école, ce sont tous les autres enfants qui sont mis en danger par un tel comportement.

La commune de Saint-Josse a récemment fait installer en voirie de nouveaux casse-vitesse (rue de Saint-Josse) ainsi que des indicateurs de vitesse (carrefours rues des Moissons/Vonck et Poste/ du Botanique) pour encourager les automobilistes à lever le pied.

Personne n’est invincible !

Une attention particulière est accordée aux usagers faibles (piétons, cycliste, joggeurs, skatteurs, hover-boarders…). Ces usagers doivent aussi respecter le Code de la route afin de ne pas se mettre en danger sur la voie publique. Un piéton ou un cycliste peut égale ment se rendre plus visible pour les autres véhicules lorsque l’obscurité approche en portant un gilet fluo ou un phare accroché à son vélo ou sa trottinette. Il s’agit là de petits réflexes qui peuvent sauver des vies ! Des affiches rappellent ces règles de sécurité et les moyens de protection des usagers faibles dans les écoles, commerces et centres sportifs de Saint-Josse.

E.O / La Manchette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *