Saint-Josse, l’échevine Nezahat Namli : « Je me suis toujours battue contre les violences faites aux femmes »!

Dans le cadre de la semaine internationale contre les violences faites aux femmes, la Commune de Saint-Josse prévoit une série d’activités initiées par l’échevine notamment de l’Egalité des Chances, Nezahat Namli.

Par ailleurs, la Commune de Saint-Josse brandira une bâche sur la grille d’entrée de ses bâtiments administratifs du 19 au 26 novembre 2018 dans le but de soutenir ces actions de lutte menées à travers le monde et sensibiliser la population à la non-violence.

« Parmi les actions prévues que j’initie dans le cadre de cette semaine très importante, nous mettrons sur pied :

  • Accrochage d’une bâche avec l’inscription « Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. 25 novembre ». A partir du 19 novembre au 27 novembre, la grille d’entrée de la Maison Communale arbora fièrement cette bâche
  • Participation de la Commune de Saint-Josse à la mobilisation nationale du 25 novembre à Bruxelles. En effet, la Plateforme nationale de lutte contre les violences faites aux femmes, Mirabal Belgium organisera pour la deuxième année consécutive cette manifestation dont l’enjeu est crucial
  • L’opération « mains mauves » sera mise à exécution le mardi 20 novembre 2018. Cette campagne a pour but de faire une photo avec les mains peintes en mauve. Celle-ci a pour but de signifier « Stop aux violences faites aux femmes ». Cette photo est prise dans le cadre symbolique de la Plateforme Mirabel Belgium. » énumère l’échevine Nezahat Namli dans le cadre des ses compétences scabinales.

« Nous avons déjà réalisé une conférence le 12 novembre à la salle du Conseil Communal de Saint-Josse. Le contenu de celle-ci cadrait avec la présentation du « rapport alternatif à la Convention d’Istanbul » dans le contexte de Saint-Josse, nous confie l’échevine Namli, maître de ce sujet qui lui tient à cœur.

« En effet, Maria Miguel Sierra, directrice de la Voix des femmes et par ailleurs, membre signataire de la Plateforme communale de lutte contre les violences entre partenaires et familiales était nommée coordinatrice désignée pour la rédaction du « Rapport alternatif » relatif à la Convention d’Istanbul en Belgique, explique Nezahat Namli.

« Enfin, ce n’est pas tout, toujours dans la continuité de cette semaine d’action pour la femme de manière générale, une exposition « Mon corps, mes droits » sera aussi organisée. Les membres de l’asbl « La Voix des femmes » se prêteront au jeu et exposeront dans la maison communale toujours dans un souci de réussite totale de cette semaine en faveur de la femme. Et, nous concluront cette série d’activités pour la cause féminine le 26 novembre 2018 en partageant un verre de l’amitié qui lancera in fine l’exposition. J’invite donc tout le monde à participer à toutes ces actions initiées au sein de la Commune ! », termine par expliciter l’échevine tennoodoise de l’Egalité des Chances Nezahat Namli.

Erkan Ozdemir / La Manchette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *