1030 Place Liedts : le député Sevket Temiz (PS) bouscule le Ministre de la Mobilité

L’actualité ne désemplit pas au sujet de Place Liedts de Schaerbeek.

En effet, nous informions hier que Hasan Koyuncu était monté au créneau pour décrier le nouvel aménagement de cette voirie régionale. L’aménagement se composait principalement en :

  • Changement de la circulation en réduisant l’entrée sur cette place à qu’une seule voie de circulation
  • Suppression de toutes les places de parking que composent la Place

Après le tollé médiatique que cela a provoqué, quelques voix se sont quand même levées.

Le 20 décembre déjà, le député Sevket Temiz (PS) avait aussi tapé du poing sur la table afin de faire transparaitre la colère des riverains de cet Axe, déjà hyper-saturé, Liedts-Brabant.

Littéralement harcelé par les habitants, commerçants et même livreurs de cette Place, le député Sevket Temiz se devait aussi d’intervenir dans le déblocage de cet imbroglio malaisant.

Suite aux multiples plaintes aussi adressées à la Commune, qui a, par ailleurs, aussi validé cet aménagement surprise, celle-ci décide de retirer les potelets pour « offrir » des zones de livraisons, chose que la Région et la Commune avaient, au départ, complètement omis.

En revanche, de multiples vidéos et photos publiées sur réseaux sociaux prouvent bien que cet aménagement n’a pas été pensé en regard de la réalité du terrain. Des cars sont bloqués dans les rétrécissements (par potelets) de la chaussée sur une seule voie d’accès alors même qu’aucune signalisation n’interdit le passage des cars sur cette place.

Les files de voitures provoquées par ces rétrécissements sont à la hauteur d’une douane à l’entrée de la Bulgarie.

Bref, une situation, déjà en partie déforcée par la commune, mais qui reste problématique pour les personnes qui habitent ou qui empruntent ces routes quotidiennement.

« Question écrite du député M. Sevket TEMIZ à M. Pascal SMET Ministre en charge de la Mobilité et de l’infrastructure en Région de Bruxelles

Concerne : Suppression de place de parking Place Liedts

Monsieur le Ministre,

Il y a quelques jours, des places de parking ont été supprimé et remplacé par l’installation de potelets et de grands bacs à fleur sur la Place Liedts qui est une voirie régionale. Cette nouvelle situation imposée aux commerçants, clients et surtout aux livreurs qui ne peuvent plus accomplir leurs obligations professionnelles vis-à-vis des commerçants-clients n’est plus tenable et devient une tension journalière.

Aussi, un plan de mobilité globale inclusive et un aménagement de la voirie tenant compte de tous les usagers de la voie publique est sans aucun doute nécessaire.

Ici, à la Place Liedts, il n’existe déjà pas assez de places de parking en surface et des parkings fermés n’existent pas non plus, il devient donc très difficile pour les habitants, les clients et les commerçants de se reconnaître dans cette mesure de suppression !

Monsieur le Ministre ;

  • Avez-vous fait une concertation avec la commune de Schaerbeek pour ce changement ? Si oui, quelles étaient les modalités ? Etes-vous tombé d’accord sur ce chantier ?
  • Avez-vous envisagé des solutions alternatives suite à cette suppression de place de parking sur la Place Liedts ? Si oui, quelles sen sont leurs natures ?
  • A quelle date votre administration est passée par le système Osiris pour les travaux effectués sur ladite Place ?
  • Est-ce qu’il y a eu une phase d’évaluation pour ces changements ?
  • Comptez-vous apporter des changements pour la fluidité de la circulation mais aussi pour apporter une solution globale pour cette place ?

Je vous remercie pour vos réponses,

Bruxelles, le 20 décembre 2018

Sevket TEMIZ »

E O / La Manchette

Une pensée sur “1030 Place Liedts : le député Sevket Temiz (PS) bouscule le Ministre de la Mobilité

  • décembre 29, 2018 à 5 h 11 min
    Permalink

    Dans une municipalité où les cyclistes risquent leur vie chaque jour en raison de l’agressivité et du manque de savoir-vivre de certains automobilistes, l’attitude de ce député est notoirement irresponsable. Bruxelles étouffé littéralement sous la pression automobile ; il est du devoir de chacun de limiter les déplacements provoquant des émissions de substances nocives et des nuisances sonores et olfactives et de favoriser les moyens de transport les plus respectueux de l’environnement. La bicyclette est le moyen de transport le plus approprié pour les déplacements de moins de cinq kilomètres, soit 80% des utilisateurs de la place Lieds.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *