Emir Kir sort de son silence, l’heure est au bilan !

Dans une interview exclusive accordée à La Manchette, le bourgmestre de Saint-Josse enfile sa casquette de député fédéral.

Et il balance ! Il jette littéralement le feu-gouvernement MR/NV-A aux orties. Ce gouvernement jugé trop antisocial !

“Il était normal que ce gouvernement tombe puisqu’il n’avait plus la légitimité auprès de la population belge avec 52 parlementaires. Il ne pouvait donc plus représenter la majorité !

La démission du gouvernement actuel est une énorme farce !

Par contre, je crois que derrière tout cela, il y a une énorme farce !

“Le Pacte Mondial sur la Migration”; tout le monde sait aujourd’hui que ce pacte n’est nullement contraignant au niveau des politiques nationales en matière de migration.” débute mathématiquement Emir Kir sur les chapeaux de roues.

“L’adoption du Pacte mondiale de Migration ne contraint pas les Etats qui l’adoptent à suivre une politique en matière d’expulsion des étrangers. Ce pacte ne dicte pas la loi au pays en matière de regroupement familial. En fait, il s’agit simplement d’engagements sur des valeurs et des bonnes intentions.

La NV-A a approuvé à plusieurs reprises le Pacte Mondial de la Migration

Très clairement, le choix de la NV-A d’utiliser le tremplin du “Pacte Mondial de la Migration”, qu’elle avait d’ailleurs approuvé à plusieurs reprises, est un choix machiavélique.

L’idée est clairement de se refaire une santé. Il s’agit clairement ici d’une stratégie électorale”  balance de plus belle Emir Kir.

“Par ailleurs, celle-ci fait aussi l’affaire du MR puisqu’il est clairement attaqué par l’opinion publique pour avoir justement accepté le péché originel de s’être engagé dans un gouvernement avec des populistes qui ont toujours botté en touche la société civile !

La NV-A a un discours hostile vis-à-vis des étrangers et notamment des musulmans. Ce parti n’aime pas la Belgique ni Bruxelles. Et le MR, à l’initiative de ce péché originel, essaie de se refaire une santé en avançant des arguments de fréquentation à l’encontre de leur partenaire.

Le MR a avalé toutes les couleuvres de la NV-A sans broncher pendant 5 ans !

Or, le MR a allègrement avalé toutes les couleuvres jusqu’à aujourd’hui sans broncher.

L’heure est désormais au bilan et il est à tout le moins particulièrement lourd, mauvais.” rappelle gravement le député fédéral PS.

“L’heure est grave, le gouvernement a mené une politique de régression sociale, du rejet de la société civile.

Les mesures antisociales MR/NV-A

Il a brillé par des mesures antisociales. Rappelons que le gouvernement MR/NV-A a décrété :

  • Le départ à la pension à 67 ans
  • Appauvrissement des travailleurs avec le saupoudrage du saut d’index
  • Rehaussement de la TVA de 6% à 21 % alors qu’Elio Di Rupo l’avait ramené à 6 %
  • Augmentation des prix des médicaments et des frais d’hospitalisation
  • Offrande de cadeaux fiscaux toujours aux plus riches

Gouvernement fort contre les faibles mais faible contre les forts !

Donc, on peut qualifier ce gouvernement de fort contre les faibles et de faible contre les forts !” trépigne le bourgmestre Emir Kir.

“Ils sont aussi à l’origine de tous les obstacles dans l’obtention du séjour et/ou de la nationalité pour les immigrés. L’œuvre de Francken et du gouvernement peut être caricaturée par l’exemple du Parc Maximilien.

Le dossier catastrophique du Parc Maximilien

On jette l’opprobre sur la Région et les communes concernant la gestion de la propreté de la Gare du Nord alors même qu’on occulte l’origine du problème de fond. Il faut surtout mettre fin à l’accueil des migrants dans un centre en plein air !

Le Parc Maximilien n’est pas un lieu d’accueil pour les migrants et puis en matière de terrorisme, on ne soulignera jamais assez que c’est bien ce gouvernement qui a confondu “terrorisme et islam”. rappelle encore Emir Kir.

“Alors même qu’aucuns terroristes ne fréquentaient les mosquées, le MR/NV-A ont mis une politique de descente dans les mosquées ; contre quoi je me suis battu bec et ongles mais malheureusement cette politique se poursuit, peut-être avec un peu plus d’encadrement, de manière inacceptable.

Le gouvernement Michel a rompu le dialogue social. On n’aime pas les ONG, les avocats, les juges, la société civile.

Les visites domiciliaires sur base de suspicion : un moment historique dans les annales de la Belgique !

Le projet de loi de rupture avec la société civile a été le projet de visites domiciliaires sur base de suspicion ; un moment historique dans les annales de notre pays.

On était à deux doigts d’adopter dans ce parlement, une loi qui allait permettre de visiter n’importe qui dans ce pays sur base de suspicion ! On était à deux doigts de devenir un Etat policier !

Le domicile, droit constitutionnel par excellence, allait être bafoué sans même mandat du juge !

Je m’étais évidemment élevé contre cela au nom du groupe socialiste en interpellant avec véhémence le premier ministre de revenir à la raison.

Toutes les associations non-gouvernementales, le barreau des avocats et magistrat de tout genre se sont élevées à cette époque en répétant que cette mascarade était illégale et surtout anticonstitutionnelle. Ce point noir a été le paroxysme de cette volonté politique de s’exprimer en tant que majorité parlementaire. Ce n’est absolument l’exemple d’une démocratie participative et concertée laquelle est plaidée avec force par la population.” dit Kir toujours l’air grave.

PS propose des mesures d’urgence en l’absence de gouvernement !

“Au niveau du PS, nous prenons évidemment acte de ce gouvernement qui est démissionnaire.

Dans cette perspective, le PS propose des mesures d’urgence. Nous nous refusons d’attendre les élections prochaines sans rien faire. Il y a un parlement doit jouer un rôle plus important.

Nos propositions sont donc :

  • Rebooster le pouvoir d’achat des ménages et aussi des PME qui sont le poumon de l’économie belge
  • Augmentation de la liaison bien-être donc augmenter les revenus à bas salaires, les pensions, les allocataires sociaux.

Environs 850 millions d’euros qui peuvent être proposés : 350 millions d’euros pour le bien-être et 500 millions pourraient être distribués aux interlocuteurs sociaux. Tout cet argent pour permettre l’amélioration salariale et des allocations.

  • La gratuité des visites chez les médecins généralistes. Avec ce gouvernement, le nombre de médecins conventionnés (travaillant gratuitement) a diminué mais, plus grave, il y a aussi eu l’arrêt de la reconnaissance des Maisons Médicales. Encore une raison de plus qui rend les visites de plus en plus cher pour la population.

Les élections 2019 vont revêtir une importance capitale dans le cheminement de la suite des événements de l’horizon politique. Ce qu’il faut faire en premier lieu est de mettre fin au populisme.

Les dégâts causés par le gouvernement MR/NV-A sont incommensurables !

En 2019, il faut faire en sorte qu’il n’y ait plus de populistes au pouvoir. Les dégâts causés sont trop grands et c’est un constat rapide.

Enfin, le PS est le seul parti qui est candidat à gouverner et qui est capable de défendre un programme de justice sociale pour les travailleurs, les pensionnés, les malades, les personnes en difficulté.

La ligne à adopter pour la Région Bruxelloise est du même ordre. Il faut atteindre une majorité progressiste. Et, je pense qu’aujourd’hui, personne ne désire s’allier avec le MR.” termine l’interview Emir Kir toujours aussi placide.

Erkan Ozdemir / La Manchette

Une pensée sur “Emir Kir sort de son silence, l’heure est au bilan !

  • janvier 5, 2019 à 17 h 51 min
    Permalink

    C’est bien la première fois que je lis une analyse qui est la mienne… Il est plus que temps que les medias qui portent une lourde responsabilité dans la désinformation sur les réseaux sociaux, répondent aux fausses idées propagées par certains ! Il n’est tout de même pas difficile pour les modérateurs de rétablir les vérités tout en restant neutres… Ça ouvrirait les yeux de bon nombre d’aveugles !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please select facebook feed.