St-Josse ; Note de politique générale : Emir Kir a déjà retroussé ses manches !

Dans le cadre de l’énumération non-exhaustive du plan d’actions à réaliser lors de la législature fraichement inaugurée, Emir Kir a présenté sa note de politique générale. Lors de l’interview, l’homme fort de Saint-Josse, inspiré par la verve d’Aristote, s’est tenté au syllogisme. Ses prémisses se basent sur les acquis réalisés lors de la législature passée qui l’amenait évidemment à, d’une part, continuer dans sa lancée et d’autre part, à faire toujours plus pour les citoyens de Saint-Josse.

“La note de politique générale nous a permis de dresser les grandes orientations politiques du nouveau collège.

Un texte de 31 pages qui entend dégager les axes forts et prioritaires sur lesquels la majorité PS-SPA va travailler pour poursuivre le développement de Saint-Josse durant les 6 prochaines années.

Avant de préciser les objectifs stratégiques et principales actions, il est important de rappeler que Saint-Josse est la commune des tous les superlatifs. Quand on regarde les statistiques à l’IBSA – Institut Bruxellois des Statistiques – on voit que nous avons la plus forte densité du Royaume. Nous avons aussi la population la plus modeste donc pauvre de Belgique et la plus jeune par la même occasion et d’un autre coté, il s’agit de 28.000 habitants qui habitent dans 1,1 km².

Ce sont donc les habitants mais pendant toute la semaine, avec les tours de bureaux, les hôtels et administrations publiques diverses et écoles, ce n’est pas moins de 100.000 habitants qu’il faut pouvoir gérer au quotidien.

Fort d’un bilan qui nous a permis de répondre aux préoccupations des habitants, je voudrais rappeler que nous avons 3 objectifs prioritaires :

  1. Améliorer sans cesse le Bien-être des habitants donc l’amélioration de leur cadre de vie est notre top priorité
  2. Augmenter le nombre de services publics locaux à destination des tennoodois
  3. Travailler inlassablement sur la question du pouvoir d’achat. Les Gilets Jaunes sont dans toutes les têtes. Nous devons donc continuer à travailler sur le mécanisme primordial du pouvoir d’achat et de faire en sorte que nos concitoyens puissent s’en sortir

Les acquis sociaux en 2018

Et à Saint-Josse, nous sommes probablement ceux qui ont répondus le plus à ces préoccupations. Preuve en est, le plébiscite que nous avons eu. Ce soutien massif lors du scrutin local nous réconforte évidemment dans la trajectoire que nous avons prise il y a déjà 6 ans :

  • Doublement des places en crèches qui a répondu aux besoins des familles surtout dans le chef des mamans qui veulent travailler ou même se former
  • Gratuité des garderies qui permet d’éviter le désœuvrement social et qui, en outre, permet de répondre aux besoins de certaines mamans de pouvoir travailler à la suite d’une formation de qualité
  • A travers les Chèques-Sports de 250 €, ne pas laisser les jeunes sans réponse sportive donc de les inciter à se retrouver à travers une activité sportive quasi gratuite. 500 jeunes qui, quotidiennement, peuvent aller dans les clubs sportifs.
  • La gratuité de tous les documents administratifs va permettre de soulager le budget des familles
  • Les passeports, cartes d’identité, permis de conduire sont les moins chers du pays
  • La Carte de Riverain est à 5 € depuis le début de la législature passée donc toujours dans un souci de préoccupation du budget familial, nous n’augmentons pas le prix de cette carte
  • Rénovation des tours de logements sociaux mais aussi l’aide aux logements privés (500 K € que nous investissons dans l’amélioration de la rénovation des habitations privées
    • Par la même occasion, le plan Climat, à 1210, c’est prioritairement de réduire significativement la facture énergétique tant sur un plan écologique mais aussi donc monétaire

Aujourd’hui, je voudrais dire que nous allons poursuivre nos efforts sur base de nos acquis de la législature passée.” énumère sûr de lui le bourgmestre Emir Kir.

Je ne pourrai omettre de quand même évoquer l’amélioration du cadre de vie. Regardez ce qu’est devenu l’esplanade Madou et puis surtout un des fleurons de la Commune, c’est sa politique en matière de propreté !

13 heures de nettoiement des rues par jour, c’est ce qui nous a permis d’atteindre les objectifs de notre plan 7/7, qui fait qu’aujourd’hui, Saint-Josse est reconnue au-delà de ses frontières comme une commune qui a atteint un niveau de propreté jamais égalée.

Pour la prochaine législature, la déclaration de politique générale se veut donc dans la continuité. Nous allons maintenir tous ces services qui ont été créés. Nous allons poursuivre de soulager le budget familial et d’améliorer le cadre de vie des citoyens.

Sécurité

La sécurité arrive aussi dans le trio de tête de nos priorités. Lors de nos rencontres citoyennes, les habitants nous ont demandé de faire des efforts supplémentaires. Je m’arrête donc sur 3 mesures qui vont guider les travaux de cette législature en termes de sécurité :

  1. Augmentation de policiers en rues par un accroissement du nombre de patrouilles pédestres et cyclistes
  2. Saint-Josse sera une commune avec un réseau de caméras très dense. Nous ambitionnons devenir une Cité Intelligente (ndlr : lire à travers des caméras de vidéosurveillance) en matière de police de proximité)

40 caméras intelligentes supplémentaires vont être installées qui incrémenteront les 45 déjà placées, pour un total de 85 caméras intelligentes. Pour les 120 rues de la Commune, 2/3 seront flanquées de caméras de cette technologie. Ceci aura 2 objectifs principaux :

  • Mieux suivre les auteurs de délits en direct
  • Procéder à des enregistrements de qualité pour les enquêtes judiciaires

3. Un nouveau plan d’éclairage de rues contribuera à un bon sentiment de sécurité.

Dans le cadre du volet de l’embellissement de l’espace public, on va maintenir la politique des 13 heures de nettoiements des rues avec la double vidange des corbeilles par jour. Mais nous irons même plus loin toujours dans un souci de confort des citoyens : installation des toilettes publiques à la place Saint-Lazare et aussi à la place Saint-Josse, lesquelles ont été demandées lors de notre campagne de rencontres citoyennes.” continue infatigablement Emir Kir entre deux gorgées d’eau.

Caméras mobiles contre les dépôts d’immondices

En termes de recours à la répression, le recours aux caméras mobiles de surveillance pour prendre en flagrant délit en plus des opérations de planque vont être mis sur pied pour contrecarrer les envies néfastes de certains de laisser des dépôts d’immondices.

Je prends aussi un engagement en matière d’embellissement de l’espace public, toujours le souci du respect des habitants, c’est d’assurer une réparation rapide des dégradations dans l’espace public : potelets cassés, bancs détériorés etc. seront réparés dans l’heure.

La réussite de la mutation de Saint-Josse passera par un développement territorial harmonisé. L’ilot Guy Cudell, situé entre la place Saint-Josse, la rue des 2 églises, la rue de la Pacification et la rue de l’Artichaut va répondre à un nouveau besoin : la réalisation d’une nouvelle crèche en intérieur d’ilot !

La rénovation d’un complexe scolaire de 300 élèves et la rénovation de la fameuse salle de sports Guy Cudell feront aussi bientôt partis de nos réalisations pour cette nouvelle législature.

Marché Matinal à Saint-Lazare

Puis, le lancement des travaux, au cours du premier semestre 2019 de l’esplanade Saint-Lazare, laquelle est déjà, comme vous l’aurez vu, sous périmètre de sécurité de chantier. Les terrasses et surtout son marché matinal marqueront bientôt les esprits pour le bonheur des habitants du quartier Nord. Un marché matinal qui prendra naissance à partir de la rue Pacheco jusqu’à la place Rogier en passant par les tunnels et qui augmentera l’attractivité de ce quartier trop longtemps boudé.

100 nouveaux logements sociaux et communaux

En matière de logements public de qualité, les rénovations du parc immobilier de logements communal et social seront notre cheval de bataille mais surtout une augmentation de plus de 10 % de ce parc immobilier jusqu’à horizon 2025 sera la cerise sur le gâteau que nous apporterons aux plus nécessiteux.

Actuellement, nous disposons de 900 logements sociaux et de 300 logements communaux, ce qui est déjà important pour la taille d’une commune comme 1210. Donc, plus de 100 nouveaux logements seront construits ou identifiés au cours de cette législature.

De 40 K  en 2011  à 1 KK € en 2020

Enfin, en termes de plan Climat et d’aide à la rénovation de biens privés, nous voulons désormais passer de 500 K € à une enveloppe de 1 K K € vers les propriétaires et les locataires privés. Je rappelle quand début de législature passée, cette enveloppe n’était que de 40 K €.” continue Kir.

Prime de naissance aux nouveaux nés

“Je vous l’annonce en primeur, nous souhaitons aussi offrir une prime à la naissance de chaque enfant en aide aux budgets des familles tennoodoises.

Lavoir et épicerie sociaux

Pour les habitants les plus vulnérables, un lavoir social, une épicerie sociale (en collaboration avec le cpas) sont déjà prévus.

Et pour tous les propriétaires et locataires qui ont des difficultés, nous souhaitons mettre en œuvre un service unique jusqu’à présent : le nettoyage gratuit des corniches ! Ainsi, cela évitera des problèmes d’inondations, voire de litiges de voisinage ! Une nouvelle nacelle acquise lors de la législature passée servira dans cette perspective d’aide aux portefeuilles des moins garnis.

Classes de 16 élèves pour un apprentissage meilleur

Nous n’oublions pas nos écoles, nous avons déjà créé 6 nouvelles classes à l’école Henri Frick mais nous allons désormais prendre une décision historique :

  • Réduire la taille des classes à 16 élèves dans le but unique d’augmenter la qualité de l’enseignement ! Ainsi, les chargés de cours passeront plus de temps avec l’éducation scolaire de chaque enfant.

Wifi et plateforme d’échanges électroniques entre parents et professeurs

Enfin, il s’agit là d’un plan ambitieux pour le moins : celui de la digitalisation des écoles communales sera mis en œuvre. Toutes les écoles feront l’objet de l’installation de la fibre optique et du WiFi. Cet outil approprié intelligemment par les enfants et les parents ne pourra être que bénéfique aussi dans la communication du corps professoral et leur interlocuteur parental.

Bibliothèques ouvertes en soirées et week-end

L’ouverture des bibliothèques en soirée et les week-ends apportera une mise au goût de l’actualité et des technologies. Ces espaces de vie doivent devenir un endroit clef pour les jeunes et les moins jeunes qui doivent y trouver réponse à chacune de leurs questions. Les bibliothèques pourront donc être exploitées sans ménagement pendant les périodes stressantes de blocus en vue des examens.

Enfin, sans avoir été exhaustif, rappelons aussi qu’en matière de participation et de bonne gouvernance, Saint-Josse s’est déjà illustrée par ses fameuses rencontres citoyennes qui continueront au cours de cette législature. D’ailleurs dans cette perspective, un échevinat de la participation sera créé afin d’être l’interlocuteur privilégié des ces citoyens.

Nous n’avons rien externalisé comme services dans notre gestion communale. Par exemple, le service de la Régie de rénovations est internalisé donc est compris dans le budget communal. Le service de la rénovation urbaine a aussi pris le même chemin d’internalisation aux services communaux.

Conseil communal diffusé par streaming

Pour finir, Saint-Josse a aussi été la première commune à assurer une large diffusion des séances des conseils communaux par le biais de streaming. Par ailleurs, nous allons aussi améliorer la qualité des diffusions des séances par des investissements nouveaux.

Certaines actions seront d’ores et déjà dans le budget 2019 et le plan de gestion qui l’accompagnera et qui sera soumis à l’approbation du conseil communal du mois de mars prochain.” termine l’interview Kir.

Erkan Ozdemir / La Manchette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *