Schaerbeek : Michel de Herde communique sur le fait de moeurs de l’école 1

Le jeudi 25 avril 2019, l’Echevin de l’Enseignement Communal de Schaerbeek, Michel De Herde, a été personnellement alerté d’une situation inquiétante concernant une petite enfant de l’école 1 à Schaerbeek. Cette situation a fait l’objet d’une plainte déposée par les parents le jeudi même.

Une procédure a immédiatement été enclenchée pour accompagner l’enfant et ses parents. L’Echevin s’est rendu sur place et a rencontré les parents qui avaient été pris en charge par la directrice et l’infirmière scolaire. Les parents et l’enfant ont été dirigé vers l’hôpital qui dispose des références en la matière.

La police et le Bourgmestre ont également été alertés.

« Avant que la lumière ne soit faite sur ce qui s’est réellement passé et les circonstances », a dit l’Echevin, « nous voulons bien expliquer aux parents des enfants de cette école, que nous prendrons toutes les mesures de précaution qui s’imposent. Vous le savez, l’école, l’éducation et la sécurité de nos enfants sont des priorités absolues ».

La petite fille dont il est question et sa famille ont été pris en charge par l’ensemble des professionnels concernés, tant l’école, que la commune, le corps médical et la police. L’enquête policière a immédiatement été lancée et est toujours en cours. Le Parquet de Bruxelles est donc en charge du dossier qu’il prend très au sérieux. Il est évident que dans ce cadre, la commune n’a plus d’information spécifique et ne peut donc répondre aux questions qui lui sont posées, questions bien légitimes pourtant.

Une réunion technique a été organisée ce midi en interne avec tous les acteurs concernés. Un avis a également été distribué par l’école dans tous les journaux de classe des enfants de l’école concernée.

Dans l’intérêt de l’enquête, dans la mesure où rien ne peut être dit sur la qualification des faits et sur les circonstances, et, surtout, afin de protéger au mieux la vie privée de cette petite fille, le Parquet se refuse à donner d’autres informations.

Nous ne pouvons donc pas non plus commenter ces informations et nous comprenons combien cela peut paraître exaspérant.

Pour la commune,

L’Echevin de l’Enseignement communal,

Michel De Herde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *