Schaerbeek : une déferlante de propos racistes à l’encontre de l’élu local Yusuf Yildiz

Dans la saga de l’affaire de suspicion de viol de l’école n°1 de Schaerbeek, les soubresauts n’ont cesse l’alimenter la toile.

Dans le dernier épisode, d’aucuns savent que le communiqué du parquet du Procureur du Roi avait statué dans le sens d’un ‘non-lieu’ aux yeux des éléments recueillis par les enquêteurs judiciaires suite aux devoirs d’enquête mandatés par le parquet.

Après cette décision, les parents de la petite ont pris la décision de prendre un avocat et d’utiliser leurs droits de défense dans son intégralité.

Les communiqués d’ordre politique ont suivi très vite après cette issue finalement positive.

Bernard Clerfayt, bourgmestre de Schaerbeek, a pris la décision d’intenter une action en justice contre l’élu CdH Yusuf au nom du Collège Communal. Ces accusations sont de l’ordre de l’incitation à la haine par rapport à une vidéo diffusée en turc par l’élu humaniste Yusuf Yildiz.

Ce dernier avait en effet relaté les faits personnellement vécus un peu trop prématurément. Le bourgmestre demande dès lors l’exclusion de l’élu local, initialement LB puis CdH, par rapport à son argumentation.

Le cdH schaerbeekois a emboité le pas dans cette dure sujétion. Il n’est pas question pour le parti couleur orange d’accepter ce genre de griefs d’accusation et appelle tout le monde au calme cette veille d’un exercice démocratique aux enjeux importants.

Suite aux différentes réactions abouties, une déferlante de propos racistes inexplicables à l’encontre de l’élu local Yusuf Yildiz l’harcèle littéralement.

On peut lire des commentaires sur certains réseaux sociaux tels que :

  • « CDH, quelle rigolade !! Leurs créateurs doivent se retourner dans leurs tombes en voyant ce que ce parti de babouche est devenu ! »
  • « Avec la Charia, on aurait peut-être la paix ! Coups de fouet pour les manifestantes, amputation des mains des voleurs, renvoi de tous les illégaux, fin du chômage et du CPAS… »
  • « Pauvre étranger au paradis tire toi racaille. Votez NV-A pour le grand changement. »
  • « Retournez en Turquie, Allah le veut ! »
  • « Vertrek jij bent het paspoort niet waard en neem al u aanhang mee belgie kan zeker zonder jullie.”
  • “Spreek Nederlands of Frans klootzak. Of nee, rot gewoon op naar je eigen land Erdogan pijper. Vuile smeerlap”.

 

Erkan Ozdemir / La Manchette

Une pensée sur “Schaerbeek : une déferlante de propos racistes à l’encontre de l’élu local Yusuf Yildiz

  • mai 3, 2019 à 10 h 46 min
    Permalink

    Le racisme commence par le communautarisme et 96% des élus et candidats d’origine turque pratique ce racisme soft. Le culte du martyr, spécialité des citoyens bordant le sud de la Méditerranée et en particulier des musulmans et des juifs.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *