Musiad Belgium distribue son « iftar » au Conseil de coordination des sans-papiers sous la coordination d’Emir Kir

En effet, le rendez-vous avait déjà été pris avant le début du mois du Ramadan.

Le but était, encore une fois cette année, d’offrir le luxe de pouvoir partager un repas dans des conditions optimales avec les plus démunis. Il s’agit en fait de l’esprit même de ce mois d’abstinence. Le Ramadan n’est très certainement pas d’organiser des gros événements dans des hôtels 5 étoiles et d’offrir l’hospitalité à des personnes déjà repues.

La manœuvre est clairement de rendre les plus pauvres heureux ne fusse ce que pour le temps d’un mois sur l’année. C’est par ailleurs, la raison pour laquelle, beaucoup de

« En tant que Musiad Belgium, notre objectif est de sortir les plus démunis du carcan austère du parc. En effet, sortir ces pauvres gens des conditions sanitaires déplorables du parc est notre principal dessein. Les pressions policières, le fait de manger à l’abri d’un arbre à même le sol avec femmes et enfants sont devenus une sorte d’habitude pour eux. C’est la raison pour laquelle, des actions méticuleuses de ce genre rendent un minimum de dignité à travers une activité restauratrice. Les femmes, enfants et tous les invités de Yassin Alp sont aussi accueillis avec le respect nécessaire. Nous sommes donc un tantinet soit peu une échappatoire ou une bulle d’oxygène d’un soir. » répète Hayri Apaydin le président de Musiad Belgium.

« Je voudrais par ailleurs chaleureusement remercier monsieur le Bourgmestre de Saint-Josse Emir Kir pour nous avoir, sans hésiter une seconde, laissé la salle de sports « Nelson Mandela ». Ainsi, on a pu préparer nos plats et les disposer sur les tables aussi prêtées par la commune. » finit par dire Hayri Apaydin.

Le Conseil de Coordination des Sans-Papiers, présidé par Mamadou Diallo, était l’invité principal de cette activité. 50 personnes domiciliées à Saint-Josse ont pu donc profiter de cette occasion pour manger à leur faim.

Il faut rappeler qu’Emir Kir est, à ce jour, le seul bourgmestre de Belgique à ouvrir les portes de la commune aux Sans-Papiers.

Certains élus politiques étaient aussi présents comme :

  • Emir Kir (Bourgestre Saint-Josse)
  • Hatice Ozlucanbaz (PS Saint-Josse)
  • Loubna Jabakh (PS Saint-Josse)
  • Philippe Boikété (PS Saint-Josse)
  • Safa Akyol (PS Saint-Josse)
  • Kadir Ozkonakci (PS Saint-Josse)
  • Mehmet Bilge (Défi Schaerbeek)
  • Hamza Boukhari (cdH Schaerbeek)
  • Habibe Duraki (PS Evere)

De la société civile, Mustapha Chairi, le président du Collectif Contre l’Islamophobie de Belgique, a fait honneur à l’invitation de Musiad.

Erkan Ozdemir / La Manchette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *