Le guet-apens du goût, le Snack Dem’s ouvre ses portes à Anderlecht !

Kadir Demirel, une bonne bouille connue du monde footballistique local tennoodois, inaugure son nouvel établissement, le Snack Dem’s, à la chaussée de Mons 883 à Anderlecht.

La famille Demirel n’est pas inconnue du secteur de la restauration rapide. En effet, Kadir Demirel a déjà une expérience de plusieurs années dans ce monde intrépide du burger.

Toujours dans le style du Snack Tetik, pionnier du concept à l’élastique, Kadir Demirel enchaîne les commandes et donne ses instructions à une véritable brigade de cuisine derrière le comptoir.

Les frites fraîches deviennent désormais un critère de sélection des clients.

En effet, la concurrence est légion dans ce domaine commercial, à un point tel que les clients ont des critères aussi simples que la fraicheur et la qualité des frites !

Les snacks qui commercialisent les frites surgelées deviennent de moins en privilégiés. Et en termes de concurrence, on peut dire que ce n’est pas l’embarras du choix qui manque.

Bref, pour revenir au Snack Dem’s où d’ailleurs tous les produits sont frais et de qualité, il s’agit bien d’une histoire de famille. Tous les membres de la grande famille Demirel (le diminutif Dem’s vient de là) sont sur le qui-vive quant à l’organisation de la cérémonie d’inauguration. Des fruits, des chocolats disposés en guise de désert pour les moins gourmands et évidemment des plats ‘home made’ pour les attablés.

Toute la famille proche de Kadir Demirel était présente pour ce moment de partage.

Nafiz Dogan, expert-comptable (DGN Consulting), et Dilek Sarac, secrétariat social (SymHR Consulting) étaient aussi présents dans le but de congratuler Kadir Demirel dans sa nouvelle entreprise.

Hasan Sarac, gérant du Snack « De La Porte » à Tubize, a aussi fait le déplacement pour offrir un gros bouquet de fleurs à son cousin Kadir Demirel.

Côté politique, plusieurs élus étaient présents. On pouvait compter le député fédéral qui rempile Emir Kir et Luiza Duraki, élue à la commune d’Anderlecht. Le conseiller communal Safa Akyol n’a pas dérogé à cette règle des présences.

Mehmet Bilge, échevin schaerbeekois de la prévention et Abdurahman Kaya, élu anderlechtois étaient aussi là. Mustafa Ulusoy a aussi participé au fameux coupé de ruban.

Tous les invités et clients présents ont pu se restaurer dans une ambiance fraiche et climatisée afin d’éviter les bouffées de chaleur de la météo.

Enfin, la tradition veut qu’un imam invoque une petite prière dans la perspective de bonne santé à la famille et de prospérité dans l’entreprise du commerce nouveau.

Donc, un vrai régal pour les fringales chez Snack Dem’s !

Erkan Ozdemir / La Manchette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *