Saint-Josse, place Guy Cudel : un hommage posthume au géant politique de petite taille

Le Collège des Bourgmestre et échevins s’est réuni aujourd’hui pour le lancement des travaux de la future place « Guy Cudell » à Saint-Josse.

Emir Kir, Philippe Boiketé, Kadir Ozkonakci, Lydia Desloover, Dorah Ilunga et Mohamed Jabbour ont donc inauguré le lancement de ce projet conjoint avec les citoyens du quartier.

« Le lancement des travaux de la future place Guy Cudell est un momentum important pour la vie de ce quartier. Guy Cudell, cet homme politique qui a marqué l’histoire de toute la commune de Saint-Josse et aussi de Bruxelles pendant de nombreuses décennies. Il a aussi été ministre dans notre pays.

Pour l’ensemble des membres du collège et moi-même, il s’agissait donc d’un devoir de mémoire et c’est la raison pour laquelle nous avons décidé de l’honorer à titre posthume en inaugurant « la place Guy Cudell ».

Cette place se trouve dans la prolongation de la maison qu’il a occupé durant des années.

Aujourd’hui, avec l’administration communale et le Collège, nous lançons les travaux de cette future place Guy Cudell.

Cet endroit était malheureusement un véritable lieu de dépotoirs. Certaines personnes malintentionnées s’y rendaient dans le but de faires des dépôts d’immondices clandestins. Donc, la commune a eu l’idée d’introduire un contrat de quartier, un projet au niveau régional afin d’embellir cette zone qui se situe autours de la place Saint-Josse et de la chaussée de Louvain.

Dans ce cadre-là, il a été notamment permis aux habitants de se regrouper et de travailler. Nous devons à l’asbl « La Ruelle » d’avoir été les initiateurs de la création de ce nouvel espace public. Ils ont été les protagonistes du réaménagement de cet espace et de le rendre aux habitants.

A la fin de ce projet, il y aura un jardin fleuri, une fontaine publique, une fresque murale donc un vrai coup de fraicheur dans ce quartier dont le cap doit être changé.

Ce projet est un aboutissement d’une participation active des habitants dont on est fier. Je remercie les services de l’asbl « La Ruelle » mais aussi ceux de la Régie de la rénovation urbaine.

La compagnie d’ouvrage a exactement 80 jours ouvrables pour finaliser cet aménagement. » a déclaré le bourgmestre Emir Kir lors de l’inauguration des travaux de ce nouvel espace public.

Il a finit son discours en lançant à la société d’ouvrage qu’ils avaient exactement 80 jours afin de réaliser ce projet.

« Vous avez donc 80 jours ouvrables afin de réaliser ce projet. Etes-vous sûrs de pouvoir honorer cet engagement ? Zeker ? » Interrogea Emir Kir.

« Oui, nous serons dans les temps » répondit la directrice de la société questionnée.

Erkan Ozdemir / La Manchette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *