St-Josse, la braderie Méridien-Haecht : garder une cohésion malgré la météo

La commune de Saint-Josse est très proactive dans le maintien d’une relance économique adaptée aux besoins des commerces situés à la Chaussée d’Haecht et Méridien.

Dans cette perspective, une série très importante d’organisations de brocantes/braderies se pratique chaque année. Cette série exhaustive est mise sur pied selon un agenda annuel déjà défini.

Evidemment, le facteur « météo » est complètement indépendant de la volonté de tous.

C’est la raison pour laquelle, ce samedi 7 septembre, l’activité commerciale n’a malheureusement pas eu l’effet escompté. La commune de Schaerbeek est évidemment aussi dans cette dynamique constructive d’aide aux petits commerces.

Or, la demande est toujours aussi dense et émane des petites marques de certains quartiers qui y trouvent une véritable bouffée d’oxygène.

Donc, les communes gardent ce même cap d’aide aux commerces de petites tailles.

Ce samedi 7 septembre, ce sont les habitants de l’axe « Haecht-Méridien » qui ont, dans une petite proportion au vu du temps, profité de l’occasion afin de vider leur cave et de s’improviser brocanteurs aux puces. La tâche n’est pas aussi simple qu’elle n’y parait. Appâter les baroudeurs, deviner le prix d’une vieillerie ; bref, rien de plus compliqué à faire.

Le ciel a vite changé de couleurs et les 50 nuances de gris ont pris le dessus.

Le bourgmestre Emir Kir, a réuni, encore une fois, ses troupes en tant que bon leader de la commune.

Tout le collègue était représenté et les multiples contacts avec les habitants se sont faits crescendo.

Enfin, la pluie a pris le dessus pour contrarier les intentions louables des vendeurs en herbe et les clients sur échoppes ne se sont pas faits nombreux.

Erkan Ozdemir / La Manchette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *