Euro 2016 : La Mannschaft et la Pologne se neutralisent

AA/

Le choc Allemagne-Pologne s’est achevé sur un match nul et vierge (0-0), jeudi soir, au Stade de France, à Paris, dans le cadre de la deuxième journée du groupe C, de l’Euro 2016.

Les deux favoris du groupe C n’ont pu se départager. Les champions du monde allemands n’ont pu franchir la muraille défensive polonaise. Le onze de Joachim Löw n’a pas su trouver la faille dans le dispositif du voisin polonais.

Le germanique (d’origine tunisienne) Sami Khedira qui aura raté trois occasions en première période, illustre la tendance.

Mais les Polonais ne sauront pas, eux non plus, concrétiser leurs tentatives face au but. On relèvera ainsi notamment un centre de Grosicki vers la tête de Milik qui manquera pourtant un ballon en or à la 46eme.

La défense polonaise se verra sanctionnée par un carton jaune, brandi face à Grosicki à la 56ème. Scénario similaire pour l’allemand Jérôme Boateng averti de la même manière à la 67eme.

Les deux formations pousseront vers l’offensive en deuxième période, jetant toute leurs forces vers l’attaque. Les interventions défensives plutôt musclées parviendront cependant à tuer dans l’œuf les velléités des uns et des autres.

Certes, la Pologne ne parviendra pas à rééditer son exploit du 11 octobre 2014. Ce jour-là, elle avait battu cette même Allemagne par (2-0), à Varsovie, lors des éliminatoires de l’Euro 2016. Il n’empêche. La sélection de Robert Lewandowski aura franchi ainsi un important seuil psychologique.

Les deux pays se hissent aujourd’hui aux premières loges du classement de ce groupe C, avec 4 points. L’Irlande du Nord, victorieuse face à l’Ukraine est troisième. Quant à cette dernière, elle paraît avoir largement hypothéqué ses chances de se qualifier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *