La coalition arabe au Yémen exclut le Qatar

AA/ Riyad

Le commandement de la coalition arabe soutenant la légitimité au Yémen a annoncé sa « décision de mettre fin à la participation de l’Etat du Qatar au sein de la coalition».

L’agence de presse saoudienne officielles a diffusé un communiqué du commandement de la coalition arabe affirmant que les agissements du Qatar, qui « renforce le terrorisme, et soutient les organisations terroristes au Yémen, dont al-Qaïda et Daesh, est en contradiction avec les objectifs de la coalition, à leur tête la lutte contre le terrorisme ».

Le Qatar n’a pas encore diffusé de communiqué officiel en réponse à ces accusations. Cependant, Doha confirme habituellement lutter contre le terrorisme, et soutenir les efforts de la coalition en faveur de la légitimité au Yémen.

A noter que L’Arabie Saoudite, les Emirats arabes unis, Bahreïn et l’Egypte ont également annoncé, lundi, la rupture de leurs relations diplomatiques avec le Qatar.

Le Qatar avait annoncé, deux jours plus tôt, que six de ses soldats ont été blessés, dans le cadre de leur participation aux efforts de la coalition arabe chargée de combattre les « forces ennemies », en référence à celles du mouvement yéménite « Ansar Allah », (houthi), au Yémen.

Doha avait déjà annoncé la mort de quatre de ses soldats au sein de la coalition, l’un d’entre eux en novembre 2015 et trois autres en septembre 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *