L’armée israélienne arrête la lauréate du prix Handhala du Courage

Ahed al-Tamimi, une jeune fille palestinienne de 16 ans, arrêtée par l’armée israélienne au centre de la Cisjordanie occupée.

L’armée israélienne arrête la lauréate du prix Handhala du Courage

AA / Ramallah

Les autorités israéliennes ont arrêté, mardi matin, Ahed al-Tamimi, une jeune fille de 16 ans, dans la localité de Nabi Saleh, à l’ouest de Ramallah, au centre de la Cisjordanie occupée.

Un activiste des Comités de résistance populaire, Hilmi Al-Tamimi, a déclaré au correspondant d’Anadolu qu’une unité militaire israélienne a pris d’assaut le domicile d’Ahed, lauréate du prix Handhala du Courage, avant de l’arrêter et de la mener vers une destination inconnue.

Le motif de l’arrestation de la jeune fille n’a pas été pour l’heure déterminé. A noter qu’Ahed participe généralement aux manifestations contre la colonisation et contre le mur d’Apartheid.

Hier lundi, des médias israéliens avaient diffusé des images de la jeune fille en train de chasser des soldats israéliens de devant sa maison.

Le prix Handhala du Courage avait été décerné en 2012 à Ahed al-Tamimi par la municipalité de Başakşehir à Istanbul, pour la bravoure dont elle a fait preuve, face à l’armée israélienne.

La jeune Palestinienne avait à l’époque rencontré le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan (le président actuel) et son épouse.

Le père, la mère et les frères d’Ahed ont été à plusieurs reprises arrêtés et blessés par l’armée israélienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *