St Josse offre 2.000 € aux commerces victimes des travaux !

Une prime de 2.000 € pour les petits commerces suite à des travaux en voirie.

Désormais, une prime de 2.000 € sera accordée à tous commerçants, artisans, et établissements horeca à la suite de certains travaux d’utilité publique sur les voiries de Saint-Josse-Ten-Noode.

En effet, ce montant représentera une compensation communale annuelle en vue d’une relance et un soutien de l’activité économique dans ce quartier. On se souvient que l’année 2017 a été relativement difficile pour les commerçants tennoodois en raison des diverses catastrophes dues aux forces de la nature et à la vétusté de certaines infrastructures.

Les autorités réalisent de nombreux travaux en voirie dans le but d’améliorer le cadre de vie, le confort et la sécurité des habitants. Il arrive cependant qu’ils soient lourds de conséquence pour la vitalité des commerçants.

Le Collège des Bourgmestre et Echevins s’est accordé à dire que les bénéficiaires de cette prime annuelle forfaitaire de 2.000 € seront les établissements commerciaux dont la rue a été fermée pendant plus de 60 jours ouvrables dans un périmètre bien déterminé.

Cette décision de bon augure est une première et cette prime est attribuée sans distinction pour les travaux dont le maitre d’ouvrage est la Commune ou la Région de Bruxelles -Capitale.

Cette aide financière pourra également être octroyée aux commerçants ayant subi les travaux liés à l’effondrement de voirie survenu sur la chaussée de Louvain en septembre dernier.

« Nous avons tiré des leçons de l’effondrement de la chaussée de Louvain, nous souhaitons dorénavant soutenir les petits commerçants après ces longs travaux malencontreux. C’est important pour l’attractivité et la vitalité de notre commune » souligne le bourgmestre Emir KIR (PS).

Les demandes doivent être introduites au plus tard 6 mois après la fin du chantier via un formulaire disponible sur le site internet de la commune ou sur simple demande auprès du service des classes moyennes, rue des Deux Eglises 131 à 1210 Saint-Josse.

Enfin, la prime entrera en vigueur dès la validation du texte par la tutelle régionale.

Erkan Ozdemir / La Manchette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *