Schaerbeek : selon des sondages, la Liste du Bourgmestre (LB) rempile ; presque trop facile !

L’échéance électorale approche. Le 14 octobre 2018 sera la date fatidique pour les actuels élus sortants.

Sans oublier que rajouté à cela, il y a toute la panoplie des changements liés aux problématiques que les politiques accusent ces deux dernières années : la parité homme/femme et aussi le décumul intégral.

Tout ce melting-pote rendra la tâche plus difficile lors des confections des nouvelles listes communales.

Paradoxalement, dans les communes que je sillonne quasi tous les jours, la prise de tension est différente.

A Schaerbeek, le mayeur en place, Bernard Clerfayt sera plus que probablement réconforté dans sa position actuelle. Les enjeux de ces derniers temps jouent clairement en sa faveur et l’issue du prochain exercice démocratique risque de ne pas faire l’ombre d’un doute.

Les sondages en faveur de la LB sont souvent critiqués mais la disposition de l’échiquier politique en place ne permet pas ou très peu de marge de manœuvre.

Le fait certain serait plutôt de dire que les candidats sortants et entrants sur la LB ont plus de chance d’obtenir quelque chose de concret que les autres candidats.

En même temps, l’histoire de Schaerbeek indique que la LB porte l’étendard déjà plus de 20 ans. Les stratégies politiques vont bon train. Chacun y va de son stratagème mais une chose est sûre ; Bernard Clerfayt est comme un poisson dans l’eau.

On n’a pas l’impression que ce dernier et toutes les personnes dans son sillage ne doivent s’inquiéter grandement des résultats à venir.

En tous cas, il reste un peu de 5 mois dont 2 de vacances pour la majorité des citoyens donc la campagne électorale de cette année va se jouer dans un mouchoir de poche.

Erkan Ozdemir / La Manchette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *