Musiad Belgium PME démarre sur les chapeaux de roue !

Comme déjà annoncé, Musiad Belgium a donc inauguré sa branche dédicacée aux PME.

En effet, Musiad Belgium aura désormais son bras “PME” en plus de son bras “Business” destiné uniquement aux hommes d’affaire. Le président de l’association, Hayri Apaydin a pris le temps d’expliquer la démographie économique composée par les commerces d’origine étrangère.

Fort de son expérience en tant que vice-président de l’association des commerçants de la rue de Brabant, Hayri Apaydin a énoncé dans son discours :

“Un lobby fort passe évidemment par une organisation de commerçant forte. Nous constatons avec émoi qu’il n’y a malheureusement aucune initiative prise dans le sens d’une structure non pas hiérarchisante mais plutôt organisationnelle qui placerait cette force commerçante sous un même toit. Un des multiples buts de l’association Musiad Belgium est de s’atteler à cette tâche pour ce qui est de sa branche PME. Cette force aura évidemment un impact politique, social, culturel et aussi économique. Tout le monde s’accordera à dire que “l’union fait la force”. entame son propos le président Apaydin.

“Musiad devient, avec ses 210 implantations dans le monde, une infrastructure incontournable de l’échiquier économique même en Belgique. Il y aura, dans la suite des événements et de l’affiliation de nos commerçants une catégorisation sectorielle. Le “modus vivendi” de cette structuration prendra sa source dans l’apport de conseils et surtout de la prise de conscience de l’expérience du terrain de PME performantes.”  continue d’expliciter le président de Musiad Belgium

“Les associations représentatives de la communauté turque n’ont malheureusement eu qu’un effet minime dans cette perspective et depuis longtemps cela a constitué le talon d’Achille de la communauté turque et marocaine. Et, ce manque à gagner que l’on voudrait combler en tant que Musiad” conclut Hayri Apaydin.

Le député régional Hasan Koyuncu a, quant à lui, interagi dans le sens d’une visite prochaine de l’association Musiad Belgium au parlement Bruxellois.

La salle “Yeni Yasam” de Haren s’est donc prise des allures de salle de meeting avec projection pour l’espace de cette inauguration.

Plusieurs sujets ont été abordés et l’interaction avec le public s’est fait crescendo.

Le monde politique était représenté à travers les députés régionaux Sevket Temiz et Hasan Koyuncu. Le conseiller communal Halis Kokten et les candidats élus Mehmet Bilge et Safa Akyol ont félicité à tour de rôle l’initiative qui fait désormais face à une réelle demande des petites et moyennes entreprises.

Parmi les interventions, Halis Kokten prend la parole : “Les PME sont, comme vous le savez tous, la source économique d’un modèle sociétal. Dans une perspective de lobbying, il faut très clairement commencer par un recensement géographique des commerces actuels. Combien de commerces se situent dans quel quartier ? En effet, quand on analyse de plus près la réalité du terrain, on peut affirmer qu’aujourd’hui, les commerçants de rue Josaphat de Schaerbeek sont dans une posture financière au bord de la faillite en raison d’un aménagement urbain absurde. Les commerces présents depuis des décennies sur la chaussée d’Haecht souffrent d’un mal-être économique tendanciel.”

“La géolocalisation du quartier nord avec sa fameuse rue de Brabant n’a plus la cote. Dès lors des questions légitimes nous viennent à l’esprit comme par exemple, quelle est la rentabilité des commerçants d’origine étrangère à l’économie belge ? C’est après avoir répondu à cette question que la force d’un lobby économique pourra être réglée tout en sachant qu’il y a une énorme représentativité de la communauté turque dans les recettes économiques communales, régionales et même fédérales.” énonce dans son intervention Halis Kokten.

Le député régional Sevket Temiz a, quant à lui, insisté sur le fait qu’il faut “absolument insister sur une présence médiatique forte de cette représentativité de la communauté turque. A travers une structure “bottom-up” économique, une force accrue des médias va de pair avec regroupement sous un même toit des PME. Par cette initiative, les communautés pourront, et plus facilement grâce aux nouvelles technologies, être au parfum des avancées législatives sur les statuts évolutives des PME à Bruxelles a fortiori.”

Les chiffres de la représentativité des commerces d’origines turques ont été projetés et un descriptif de ce secteur a été  soumis à l’auditoire de manière détaillée.

Les services offerts par Musiad Belgium PME sont d’ordre juridique, comptable, fiscal et administratif. Les affiliés à Musiad Belgium PME pourront profiter de tous ces avantages à prix modique.

Des partenariats avec UCM, Beci et même l’AWEX sont prévus dans le cadre de conseils dispensés.

Enfin, dans l’assemblée, on pouvait aussi recenser les associés de Skylive Media Group, les hommes d’affaire Saffet Han et Orhun Ozkir, le président du CCIB Mustapha Chairi et le vice-président de Eyad Erol Top.

Erkan Ozdemir / La Manchette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *