Schaerbeek : le député Hasan Koyuncu en a marre du vagabondage de la Place de la Reine !

D’habitude calme et loin de tous comportements conflictuels, la chaussée d’Haecht (côté « Petite Anatolie ») a pris des allures d’une manifestation sauvage qui tourne mal.

En effet, une vidéo a véritablement fait le buzz sur la toile. On y voit, de manière disparate, des personnes courir dans tous les sens notamment sur la voirie. Ces personnes sont aussi pourchassées par des policiers.

D’après les premières infos parues dans la presse, on parle de règlement de comptes entre familles syriennes. Une vingtaine de personnes serait impliquée dans une énorme bagarre dont les protagonistes d’origine syrienne se connaissent et habitent le même quartier.

Dans cette perspective, Hasan Koyuncu, qui avait déjà marqué le coup lors du dernier Conseil Communal, réitère sa demande concernant les abords de la Chaussée d’Haecht, très commerciale quant à ce tronçon.

« Ce dimanche 29 septembre 2019, la Place de la Reine fût le théâtre de règlement de compte et de bagarre générale en début de soirée !

Cela fait un certain temps que nous observons des comportements et agissements qui troublent quelque peu le quotidien des riverains. Nous sommes de plus en plus interpelés face au vagabondage de personnes souvent étrangères au quartier et qui consomment de l’alcool en rue du matin au soir avec tous les désagréments que cela peut engendrer ! (uriner en rue en débrayer au vu et su de tout le monde, état d’ébriété en plein jour etc.)

Nous demandons au Collège de porter une attention toute particulière à ces phénomènes afin de les enrayer et de permettre ainsi aux riverains de retrouver une vie plus paisible totalement légitime.

Nous vous invitons à prendre toutes les mesures nécessaires telles que celles que vous aviez prises pour la Place Liedts, rue de Brabant et alentours. »

La demande est claire et tend à élargir la mesure prise par la majorité d’interdire toute consommation d’alcool en rue de la Place Liedts à la Place de la Reine aussi.

Outre, les problématiques liées aux bagarres sporadiques des syriens, la consommation d’alcool sur la Place de la Reine devient un réel fléau. Tantôt des locataires qui habitent la Place, tantôt des vagabonds, souvent originaires de la « nouvelle Europe » de l’est, ont investi totalement la place et les abords de l’église Saint-Marie pour consommer des bières jusqu’à très tard la nuit.

Erkan Ozdemir / La Manchette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *