Evere : le vernissage de l’expo “Au-delà de ma fenêtre” de Nadia Luahabi est une vraie réussite !

Nadia Luahabi, artiste confirmée dans la photographie, exprime ses sentiments à travers les couchers de soleil.

Son cursus artistique a débuté, il y a déjà 10 ans, après son déménagement dans un logement social à Evere.

Issue d’un quartier populaire de Saint-Josse, Nadia s’installe dans le paisible quartier « Platon » d’Evere.

L’asbl « L’Entrela’ », Centre Culturel d’Evere, repère très vite ses qualités photographiques. Son thème préféré est de représenter la chaleur des couchers de soleil.

Elle confie à « L’Entrela’ » qu’elle les photographiait presque chaque soir depuis son appartement. Près de 10 années après son arrivée à Evere, elle se fait une joie de partager avec nous sa passion.

« Je suis prise d’un sentiment de bonheur en admirant le coucher du soleil.
Chaque jour, à sa manière, il m’émerveille. Depuis plusieurs années déjà, grâce à ma nouvelle vie à Evere, dans ce bel appartement très bien situé.
Chaque soir, je suis emportée vers d’autres horizons, d’autres rêves… »
Nadia Luahabi.

La soirée de vernissage à l’intitulé « Au-delà de ma fenêtre » s’est déroulée ce vendredi 11 octobre 2019.

Une véritable exposition de grand artiste dans laquelle, elle expose une vingtaine de photos de couchers de soleil à des moments différents, des places différentes et à des saisons diverses.

Dans son discours d’ouverture, Nadia Luahabi, très émue, a émis le souhait de continuer sa passion. Habibe Duraki, échevine des Beaux-arts à Evere, entre autres, l’a remercié chaleureusement pour l’énergie dégagée par Nadia.

Un parterre politique était présent à travers le bourgmestre f.f. d’Evere Christian Beoziere, l’échevin-député Ridouane Chahid, Mathieu Vervoort (président de la société des logements sociaux Evercity) et Habibe Duraki pour la commune d’Evere.

Côté Saint-Josse, le bourgmestre Emir Kir, l’échevine des Beaux-arts de Saint-Josse Loubna Jabakh et le conseiller communal Ismail Luahabi qui n’est autre que le cousin de l’artiste ont fait le déplacement à la rue de Paris 43 d’Evere.

La soirée s’est soldée par un verre de l’amitié et Nadia Luahabi a pu s’entretenir avec tous ses invités afin d’expliquer les prémisses de sa passion au fil d’une décennie.

L’expo est encore accessible :

Jours et heures d’ouverture

– Lundi 14 octobre de 19h à 22h
– Mercredi 16 octobre de 13h à 17h
– Lundi 21 octobre de 19h à 22h
– Mercredi 23 octobre de 13h à 17h
– Jeudi 24 octobre de 19h à 22h

Erkan Ozdemir / La Manchette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *