Schaerbeek : “il a fait le fangio puis sa voiture a été confisquée”

Ce  vendredi  29  novembre,  la  police  locale  de  Bruxelles  Nord  a  donc  procédé  à  sa  première  saisie  administrative  sur  base  de  l’article  30  de  la  LFP.

Celle-ci  a  été  confirmée  par  la  bourgmestre  de  Schaerbeek, Madame Cécile Jodogne.  Vers 13h, sur la Rue Chaumontel à Schaerbeek, à hauteur de deux écoles, un bus venait de débarquer les  enfants  qui  devaient  encore  traverser  la  rue  afin  de  rentrer  à  l’école.

Alors  que  des  enfants  se  trouvaient  sur  le  passage  pour  piétons,  une  grosse  berline  arrivait  à  vive  allure,  dépassa  le  bus  et manqua de renverser les enfants.

Heureusement plus de peur que de mal pour les enfants, mais ce conducteur venait de mettre en danger la vie et l’intégrité physique de ceux-ci. Une patrouille de la zone de police, qui se trouvait derrière l’automobiliste lorsqu’il commis ces infractions, intercepta rapidement l’automobiliste.

Lors du contrôle, il est apparu que ce conducteur roulait sans être titulaire d’un permis de conduire valable.

Toutefois, la situation ne permettait pas de procéder à la saisie judiciaire du véhicule. Par contre, les conditions étaient réunies pour ordonner la saisie administrative du véhicule par la zone de police . Celle-ci a dès lors été ordonnée en plus des PV dressés pour les différentes infractions au code de la route commisses par le conducteur.

« La saisie administrative sur base de l’article 30 de la LFP est un outil complémentaire à ceux dont disposent la police afin de garantir et d’améliorer la sécurité sur nos routes et s’assurer que chacun et chacune rentre en sécurité chez soi. » conclut le chef de corps de la police locale, Frédéric Dauphin.

Source : police

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *