Saint-Josse : APS Oasis BXL a conquis les cœurs au Futsal mais pas que !

On a souvent tendance à associer APS OASIS BXL uniquement au foot en salle. Tout ceci est évidemment justifié par les résultats crescendo de cette équipe de futsal tennoodoise qui évolue désormais en Nationale 3.

Mais cette association ne se résume pas qu’à cela !

Le président de l’APS OASIS BXL Mustapha Maghouz, issu de Bruxelles nous explique que :

« J’ai intégré le club APS OASIS BXL en 2003 et j’en suis devenu le président en 2005. Notre équipe première évolue actuellement en championnat de la Futsal Nationale 3. Pour être plus pragmatique commençons par traduire les acronymes du blase de l’asbl.

APS pour APprentis-Sages Oasis est une asbl tennoodoise qui, comme son nom l’indique, a été initiée afin de venir en aide aux jeunes qui ont des difficultés à l’école. » commence d’emblée Mustapha Maghouz.

« La vocation première de APS était de permettre aux jeunes en difficultés de ne pas totalement décrocher du cursus scolaire. C’est la raison pour laquelle, l’apprentissage s’est fait, se fait et continuera à se faire de manière continue au sein de notre asbl.

La démographie du quartier a beaucoup changé depuis la création de l’asbl. Attention notre association ne date pas d’hier. Oasis existe depuis 1985 sur le territoire de Saint-Josse. Beaucoup de nationalités se fréquentent ici et cela rajoute une force à notre dynamique.

Quant au volet pédagogique, l’association Apprentis-Sages (APS) dispense actuellement des cours d’alphabétisation pour femmes qui ont des difficultés.  Nous avons quasi toujours eu une école de devoir pour enfants, centre de vacances pour les périodes scolaires sont aussi organisées par nos soins.

Nous avons plus de 150 membres à l’heure actuelle. Certains de nos membres sont multilingues. Ils sont capables de communiquer en 4 langues. » indique fièrement le président Maghouz.

« Par ailleurs, notre échevine de la cohésion sociale, Lydia De Sloover a initié un projet très intéressant. L’idée de faire les entrainements de foot en plusieurs langues est une excellente idée. Cela permettra aux jeunes de s’adonner à leur plaisir sportif tout en faisant l’effort de comprendre et même pratiquer par exemple le Néerlandais et/ou  le Français. D’autant plus que la plupart des jeunes sont bilingues. » explique encore Mustpha Maghouz.

Les projets réalisés et les possibilités offertes aux membres sont :

  • Formation  « premier secours »
  • Formation coach (collaboration avec la Ligue Francophone de foot en salle) => pionnier dans la formation de coach à BXL
  • Permis de conduire (cours de pratiques de conduite)
  • Formation de dirigeant de club avec un jeune potentiel futur président (transmission de relais)
  • Jeunes formés en tant qu’arbitres
  • Mise en place d’un module de citoyenneté (comment interagir en cas de questions sociétales par ex. discrimination du genre, raciale)
  • Mise en place une section fille à partir de 6 ans (chèque sport)
  • Positionnement tampon vis-à-vis du décrochage scolaire et la délinquance
  • Partenariat avec AFLAM du SUD (festival de cinéma arabe à Bruxelles)
    • Ateliers artistiques avec les jeunes

« En outre, nous sommes soutenus par “Bruxelles Région-Capitale” sans oublier le soutien indéfectible de la Commune de Saint-Josse à travers le bourgmestre Emir Kir.

Nous avons, entre autres, aussi pu compter sur l’aide précieuse du conseiller communal Ismail Luahabi afin de pouvoir relayer nos diverses demandes à l’administration communale qui à été très receptive. Et puis, Ismail Luahabi est un enfant du quartier qui a fréquenté notre club. L’échevine Lydia Desloover nous aide énormément de nos démarches administratives.  Elle investit beaucoup de temps et d’énergie pour nous. Elle nous souffle très souvent d’excellentes idées ! Ce sont de véritables forces vives ! » rappelle le président d’Oasis.

Pour finir, il serait indécent de ne pas tout de même évoquer le volet Futsal de l’équipe Oasis.

« Il s’agit de la première année qu’OASIS est en 3ème nationale mais dans les années 90, l’équipe a déjà fait 2 saisons en Nationale 3.

Ayoub Chairi est le directeur technique et coach de la nationale 3

Said Benalyech, lui, est coordinateur des coaches de jeunes et entraineur de la P2

Nous avons gagné face à LART Bruxelles (équipe de Laken). La tâche n’a pas été facile vu que cette équipe est en Nationale 1. Nous avons réalisé une réelle performance avec un très bon score de 1-7 chez eux. Ce qui nous a permis de nous propulser en 8ème  face à Saint-Odile Jeunes de Dour à la maison chez eux le 31 janvier à 21h30.

Les joueurs de la Nationale 3 sont des jeunes formés à l’OASIS depuis le très jeune âge.

Nous avons aussi 2 anciens qui encadrent l’équipe jeune actuelle : Adel Ayaou et Ali Sbai. Ils mettent en pratique leur expertise aux profits des jeunes par rapport à leur expérience.

A Saint-Josse, nous nous imposés comme étant un club formateur à différent niveau. D’ailleurs plusieurs de l’académie OASIS jouent dans de grandes équipes : Nabil Dirar (Fenerbahce-Turquie), Mustapha BenAli (Nationale 1 Futsal à Schaerbeek), Mohamed El Marnisi (Union Belge, 2ème division), Mourad El Moukhles (Hannut, championne de Belgique) » finit l’interview Mustapha Maghouz.

Erkan Ozdemir / La Manchette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *