Majorité à Schaerbeek s’ouvre : Cdh ou Cédera pas ?

Depuis la démission des deux conseillers communaux Yusuf Yildiz et Emel Kose de la LB la majorité schaerbeekoise a toujours fonctionné sur le fil du rasoir.

En effet, cette majorité composée de la Liste du Bourgmestre (DéFi et Libéraux schaerbeekois, Open-VLD et Indépendants), Ecolo et de Groen comprend actuellement 25 sièges sur 47.

Le quorum à certains moments du Conseil Communal n’est pas toujours respecté. C’est la raison pour laquelle, le bourgmestre en titre Bernard Clerfayt prend les devants et essaie coute que coute de fortifier sa majorité. Il faut serrer les rangs en intégrant un 3ème groupe politique pour atteindre une majorité confortable.

Plusieurs scénarios sont plausibles :

  • MR (2 conseillers)
  • CdH (5 conseillers)
  • PS (9 conseillers)

Le scénario privilégié pour le moment s’est porté sur le CdH. Une première salve de propositions a été soumise aux membres du groupe Cdh de Schaerbeek :

  • Hamza Boukhari
  • Yusuf Yildiz
  • Marie Nyssens
  • Cédric Mahieu
  • Emel Kose

Par rapport à cette entame de négociations, le moins que l’on puisse dire est que les choses s’enveniment au sein du groupe humaniste. 3 membres du groupe refusent les conditions dans lesquelles cet appel de la bourgmestre en fonction Cécile Jodogne propose.

Des dysfonctionnements sont relevés par les 3 membres et conduisent à une regrettable situation de crise au sein de la section. Ceux-ci vont de la « non-information des certains élus de la section au sujet de la volonté de la majorité de négocier alors même que cette information avait été rapportée par des personnalités extérieures » jusqu’au « manque de transparence et de confiance interne ».

Qu’à cela ne tienne, une convocation d’un Comité de section est demandée en extrême urgence afin de remettre les pendules à l’heure.

Par ailleurs, si les 3 membres en question refusent de signer ce préaccord, la proposition ne pourra prendre effet et sera caduque.

En conséquence de cause, une nouvelle mouture de conditions est confectionnée afin de pouvoir accéder à la fameuse majorité :

  • Retrait de la plainte contre Yusuf Yildiz (affaire de la plainte de la majorité suite à l’affaire de l’Ecole n°1)
  • Révision des horaires libres de stationnement sur certains quartiers
  • Partage de mandat d’échevin entre Marie Nyssens et Hamza Boukhari (Marie Nyssens avait été annoncée comme échevine sans accord de tous les membres du parti)
  • Des engagements sur les listes des prochaines élections

La partie de bras de fer promet d’être rude si ces conditions sont validées par la réunion de section de ce soir d’abord puis par la majorité schaerbeekoise en place !

Erkan Ozdemir / La Manchette

source photo : Facebook Y. Yildiz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *