Le député Emin Ozkara (Indépendant) continue de défrayer la chronique

Malgré sa démission du groupe PS, il continue littéralement d’assener des coups de massue à ses collègues parlementaires.

En effet, fier de son palmarès, il continue à être un homme de terrain en interrogeant sur de multiples sujets.

Ses sujets fétiches sont généralement :
– Construire-Ensemble (composé de mots assemblés de « vivre » et « faire » ensemble).
– Les lois sur la protection de la vie privée
– Droit des sans-abris
– Handistreaming
– Recrutement dans le Service public régional de Bruxelles

Bref, une armada de questions qui prend sa source selon des constatations personnelles ou encore qui émerge de plaintes de citoyens.
Emin Ozkara, qui siège désormais en « Indépendant » au Parlement, assomme littéralement. Il est à la tête de d’un empire de 119 questions.

Clairement, sur la première marche du podium, il ne compte, pour rien au monde, abandonner cette place. Toujours est-il qu’Aurélie Czekalski, l’élue MR Uccloise issue des Jeunes MR, le talonne de près.

A dire vrai, il est parfois très étonnant de constater que certains élus rentrent un petit nombre de questions écrites ou orales quand on connait certains cas de désespoir de citoyens bruxellois.

En effet, la voie des questions écrites ou orales est censée être la plus proche de la collectivité et de l’intérêt général en apportant une réponse directe à un phénomène bien précis. Parfois, la ligne Maginot entre le travail communal et régional se fait non sans ambiguïté. A fortiori, les compétences inhérentes à chaque instance de pouvoir sont très peu connues par le grand public qui a aussi des complications à faire le distinguo entre une rue communale et un axe régional.

Pour en revenir à Emin Ozkara feu-PS, il essuie quelques revers avec son ancien parti en raison d’une demande de quitter le local qu’il occupe pour le moment. Ce bureau est destiné au groupe PS. L’édile devra donc être logé à un autre emplacement au sein de l’institution parlementaire.

Erkan Ozdemir / La Manchette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *